Stop à la rétention d’eau : gonflements, jambes lourdes, prise de poids…

No Tags | Actualités

Profiter des beaux jours et pouvoir montrer fièrement des jambes de rêve, être sûre de leur pouvoir de séduction, c’est les savoir bien hydratées et idéalement hâlées …

Indépendamment de leur aspect « douce, soyeuse et bronzée », c’est sur leur bien-être et leur légèreté que découle le confort de toute une journée.

 

Qu’est ce que la rétention d’eau ?

La  rétention d’eau est aussi peu confortable qu’inesthétique selon les zones où elle se niche. En cause, une incapacité du corps à faire circuler les liquides, à réguler leur quantité et les éliminer au fil de la journée, via notamment la transpiration et l’urine.

 

Résultat, lorsque l’organisme emmagasine plus de liquide qu’il n’en élimine, les vaisseaux sanguins se dilatent, laissant l’eau s’échapper des capillaires et se stocker dans les tissus voisins. Cette stagnation entraîne un gonflement parfois accompagné d’une sensation de douleur, souvent localisé dans les membres inférieurs, et pouvant s’étendre à tout le corps.

 

Elle touche en majorité les femmes, et les premières chaleurs accentuent le phénomène… Longue promenade, séance de shopping, position assise prolongée ou voyage en avion… Personne n’est à l’abri du syndrome jambes lourdes, qui profite généralement de l’été pour nous livrer bataille…

 

Comment lutter contre la rétention d’eau ?

Si vous êtes sujette à la rétention d’eau, la meilleure technique pour dégonfler est de combiner les stratégies. Alimentation, massage, crème drainante, sport… voici quelques conseils pour vous permettre d’attaquer l’été du bon pied.

1. Réduire votre consommation de sel

Le sel retient l’eau dans l’organisme… Evitez les plats vendus déjà cuisinés, les gâteaux apéritifs, la charcuterie, ou encore les fromages à pâte dure, souvent très riches en sel, et privilégiez les repas maison.

 

> Dans vos recettes, remplacez-le sel par des aromates ou des épices : cumin, piment, herbes aromatiques… N’hésitez pas à tester de nouvelles saveurs.

2. Boire, sans se priver

L’erreur à éviter absolument est de se priver d’eau en espérant éliminer plus facilement celle déjà incrustée dans les tissus. Pourquoi ? Plus l’organisme a soif, et plus il aura tendance à stocker l’eau. Sans oublier que boire au moins 1,5 litre d’eau par jour, voire plus en cas de forte chaleur, stimule les fonctions drainantes de l’organisme et favorise l’élimination de l’eau.

 

> Buvez régulièrement de petites quantités.

 

3. Savourer des légumes diurétiques

L’alimentation a son mot à dire dans ce domaine. Évitez la consommation de graisses cuites et de sucres rapides qui peuvent altérer la qualité du collagène. Préférez les fruits, légumes et aliments  riches en Vitamines A, B, C et E, qui aident à tonifier les veines et préservent leur flexibilité.

 

Mangez des protéines, en privilégiant les protéines végétales que l’on trouve dans les céréales complètes, les légumineux (quinoa, riz, soja, lentilles) et les oléagineux (amandes, noix). Les protéines de l’alimentation participent en effet à l’élimination de l’eau de l’organisme.

Certains légumes possèdent des propriétés diurétiques épatantes. De surcroît, ils sont faibles en calories. Riches en fibres, eau et minéraux, ils aident à stimuler le fonctionnement des reins, à éliminer les toxines et à éviter la rétention d’eau. Crus, cuits à la vapeur, gratinés ou encore grillés, composez vos assiettes de saison en privilégiant la courgette, l’asperge, le concombre, la pastèque, la betterave rouge, le brocoli, la carotte ou encore le persil …

 

> Variez les plaisirs et colorez vos assiettes. Evitez de consommer trop de crudités, qui favorisent la rétention d’eau. Mieux vaut déguster vos légumes cuits à la vapeur.

4. Mettre de la fraîcheur sur vos jambes

Si la chaleur dilate les veines, le froid, lui, a un effet vasoconstricteur. Partant de là, plus vous mettrez vos jambes au frais, mieux vous vous porterez. Évitez de faire la crêpe en plein soleil pendant des heures … Rien de tel que 30 minutes de marche en bord de mer, les mollets plongés dans l’eau fraîche, pour stimuler sa circulation sanguine et retrouver des jambes légères.

Pour ceux qui n’ont pas la chance d’être en bord de mer, passez-vous régulièrement un jet d’eau fraîche sur vos jambes, en remontant le jet d’eau du gros orteil à l’intérieur du genou et en insistant sur le creux de l’articulation avant de redescendre jusqu’à la cheville.

 

> Dans la journée, si vous le pouvez, surélevez vos jambes aussi souvent que possible.

 

5. Accélérer le drainage grâce aux crèmes

Cellulite et rétention d’eau sont souvent liées…

Ne nous voilons pas la face : il n’existe pas de traitement pour soigner la cellulite et l’éliminer complètement mais pour la diminuer nettement et affiner votre silhouette.

Les actifs de la crème Silhouette Oxyn’line : le PPSlim, actif amincissant, l’Actiporine, anticellulite, la caféine drainant et l’oxygène, capables de libérer la graisse des adipocytes, tout en favorisant le drainage, permettent une activité et une efficacité visible, sur votre silhouette.

Nous vous conseillons d’appliquez votre crème deux fois par jour sur les zones à affiner et de la faire pénétrer par légers massages circulaires.  Placez le produit au réfrigérateur pour plus de fraîcheur.

 

> Il est indispensable d’associer un  gommage corporel au moins une fois par semaine pour éliminer les cellules mortes et favoriser la pénétration des actifs.